Lundi 30 juin 2014

Pour accéder aux présentations des intervenants, cliquer sur CONTRIBUTION

Conférence plénière
Christine AUBRY, Ingénieure de recherches INRA/AgroParisTech « Problématique nationale et enjeux de l’agriculture urbaine. » CONTRIBUTION C. AUBRY

Panel 1 – Planification, stratégie et acteurs de l’agriculture urbaine.
Benjamin VIRELY, Communauté Urbaine de Strasbourg, « L’Agriculture périurbaine sur l’agglomération de Strasbourg. »
Alain de FRAMOND, Communauté Urbaine de Bordeaux, « Sécurité alimentaire etdynamique agricole sur l’agglomération bordelaise, gouvernance et mise en oeuvre de l’action locale. »CONTRIBUTION A. DE FRAMOND
Charles LECOMTE, Communauté d’Agglomération de Marne-la Vallée, « Développement du maraîchage, fermes pédagogiques et gestion pastorale à dimension productive des espaces. »CONTRIBUTION C. LECOMTE
Addy AMARI, Ville de Toulouse, « Le domaine agricole de Toulouse : Une identité entre production locale, préservation de l’environnement urbain et valorisation du patrimoine. »CONTRIBUTION A. AMARI
+25 min de débat

7 images / 7 minutes
Clément GUILLERMIN, Ville de Metz, « Élaboration d’une stratégie de développement intégrée des jardins familiaux à Metz. »CONTRIBUTION C. GUILLERMIN
Virginie DULUCQ, UrbAgri, “L’agriculture urbaine sur un projet d’aménagement d’envergure : le macro-lot Allar à Marseille”CONTRIBUTION V. DULUCQ
Pascaline BOYRON, Les Saprophytes, « Présentation du projet Le Germoir. »
Philippe VAILLANT, Plaine Commune, « Identification des éléments de blocage et des éléments facilitateurs d’un projet d’agriculture urbaine dans le cadre d’une opération publique. »CONTRIBUTION P. VAILLANT

Panel 2 – Systèmes marchands et non marchands
Marine LINGLART-LIME, directrice et gérante d’URBAN-ECO SCOP, structure spécialisée en écologie urbaine et Philippe MAINGAULT, coordinateur de l’association Planète Lilas, « Réflexion autour de la notion d’agriculture urbaine, entré économie, écologie et social »CONTRIBUTION M. LINGLART et P. MAINGAULT
Sébastien GOELZER, Projet Babylone, « Présentation du projet Babylone, un lieu où gestion des déchets et matériaux et agriculture urbaine entrent en synergie et optimisent le métabolisme urbain. »CONTRIBUTION S. GOELZER
Philippe LEBORGNE et Eric VIRVAUX, Helioptim, « Projet “Toit tout vert”, culture de fruits et légumes sous serre sur les toits de Paris et petite couronne. » CONTRIBUTION P. LEBORGNE et E. VIRVAUX

Panel 3 – Production et supports de production
Agnès SOURISSEAU, Paysagiste indépendant, « Gestion agroforestière sur le site expérimental de 35ha des Monts-Gardés. »CONTRIBUTION A. SOURISSEAU
Mathieu PASQUEREAU, Vergers urbains, « Réintroduction des arbres fruitiers en villes pour rendre la ville comestible. »CONTRIBUTION M. PASQUEREAU
Baptiste GRARD, T4P, «Cultiver sur les toits de Paris? Exemple du projet de recherche T4P»CONTRIBUTION B. GRARD
Yohan HUBERT, Association de Culture Hors Sol, « Présentation du projet Paris sous les fraises. »CONTRIBUTION Y.HUBERT

Mardi 1er juillet 2014

Conférence plénière
Joe NASR, chercheur en agriculture urbaine et sécurité alimentaire, université Ryerson, Toronto (Canada)« Réseaux et gouvernance en agriculture urbaine : Comparaison outre-atlantique. » CONTRIBUTION J. NASR

 Panel 4 – Gouvernance et lieu de production
Laurence BAUDELET, Association Graine de Jardins, « Mise en perspective de la place des jardins partagés dans l’agriculture urbaine francilienne. »
Anne-Sophie CARNUCCINI, Communauté d’agglomération Les Lacs de l’Essone, « Les jardins potagers en libre service de la communauté d’agglomération Les Lacs de l’Essonne. »CONTRIBUTION A.S. CARNUCCINI
François FIARD, Mairie de Montreuil, et Véronique ILIE, Montreuil Environnement, « Projet agricole et culturel dans les Murs à Pêches à Montreuil. »CONTRIBUTION F. FIARD et V. ILIE
Patrick MAILLARD, Vice-Président en charge de l’agriculture et de l’environnement à la Communauté d’Agglomération de Marne et Gondoire et Jean DEY,premier vice-président en charge de l’environnement et du développement durable au Conseil général de Seine-et-Marne, “le projet de  Périmètre de Protection des Espaces Agricoles et Naturels Périurbains de Marne et Gondoire (77) et les enjeux stratégiques de la préservation des espaces agricoles et naturels à l’échelle départementaleCONTRIBUTION J. DEY

 7 images / 7 minutes
Jacques-Olivier BLED, Ville de Paris, « Présentation de l’appel à projets Végétalisations innovantes.»CONTRIBUTION J.O.BLED
Florence SOUPIZET, Eau de Paris, « Méthodologie pour concilier demandes d’agriculture urbaine sur les sites d’EdP et impératifs liés à l’activité industrielle d’une entreprise publique. »CONTRIBUTION F.SOUPIZET
Nicolas BEL, Topager, « Retour d’expérience pratique et mise en perspective de la symbiose entre biodiversité et agriculture urbaine. »CONTRIBUTION N. BEL
Tigrane BOCCARA-KEBADIAN et Éric DUMARCHÉ,  « Présentation d’un projet d’expérimentation de jardin potager sur le toit de la Générale située au 14 avenue Parmentier dans le 11e arrondissement de Paris par le Collectif Ensemble—collectif d’architectes-urbanistes— et La Générale —coopérative artistique, politique et sociale— Projet sélectionné par l’Appel à projets Végétalisations innovantes de la Ville de Paris »CONTRIBUTION T.BOCCARA

Panel 5 – Recherches et Sciences
Jean-Noel CONSALES, Programme JASSUR, « Présentation du programme JASSUR »CONTRIBUTION J.N.CONSALES
Laurence GRANDCHAMP et Sandrine GLATRON, UMR 7367/7362 Strasbourg, « Combinaisons et articulations de l’agriculture urbaine aux trames vertes et bleues : Approches géographique et sociologique à Strasbourg. »CONTRIBUTION L.GRANDCHAMP-S.GLATRON
Aleksandar RANKOVIC, Institut d’Ecologie et des Sciences de l’Environnement de Paris (IEES) et Iry ANDRIANJARA, « Estimation des concentrations en éléments traces métalliques dans les sols et feuilles d’une chronoséquence de plantations d’alignement parisiennes : conséquences pour le recyclage des sols et l’utilisation du compost de feuilles en agriculture urbaine. »CONTRIBUTION A. RANKOVIC et I; ANDRIANJARA

Panel 6 – Au-delà du maraîchage
Marc WOLLAST, Apis Bruoc Sella, « Quelle apiculture pour quelle agriculture en milieu urbain ? »CONTRIBUTION M. WOLLAST
Sylvette AMESTOY, Courdimanche, « Réintroduction des poules en milieu urbain pour la gestion des déchets »CONTRIBUTION S.AMESTOY
Philippe PEIGER, paysagiste-expert Agroécologie urbaine “Ferme Urbaine de la Re-Cyclerie, Réhabilitation de la Gare Ornano dans le 18eme arrdt de Paris. Produire des légumes en toute saison mais aussi recycler les déchets du restaurant et de la légumerie en nourriture pour les poules lapins et chèvre.”
Julie Lou DUBREUILH, association Clinamen, « Dynamiser les territoires urbains par des pratiques paysannes à travers l’éco-paturage. À Saint-Denis, Clinamen, possède un troupeau de dix moutons broutant un peu partout dans le quartier Bel Air / Franc-Moisin.  »

Mercredi 2 juillet 2014

« L’agriculture urbaine à l’international » Eric DUCHEMIN, Professeur associé à l’Institut des sciences de l’environnement/UQAM et coordonnateur du Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU/LAB). Coordonnateur de l’école d’été sur l’agriculture urbaine de Montréal depuis 2009CONTRIBUTION E.DUCHEMIN

Panel 7 – Expériences et projets à l’international
Raúl PUENTE ASUERO, Université Pablo de Olavide, Espagne, « Parc Miraflores (Seville – Espagne) : du dépotoir au parc agri-urbain. »CONTRIBUTION R. PUENTE
Roxana Maria TRIBOI, Université de l’Architecture et d’Urbanisme “Ion MIncu”, Roumanie, « L’Agriculture Urbaine, quelle place dans le développement et les politiques urbaines en Roumanie ? »CONTRIBUTION R. TRIBOI

7 images / 7 minutes
Jean-Noel GERTZ, Cycloponie, « Présentation de la cycloponie, système de symbiose entre un milieu aquatique et un système hydroponique. »CONTRIBUTION J.N. GERTZ
Lucie SCHNEIDER, La Ferme du Bonheur, « Création du P.r.é (Parc Rural Expérimental) à la ZAC d’intérêt national Seine-Arche (EPADESA). »CONTRIBUTION L. SCHNEIDER
Claudio BORDI, Programme européen Politique de voisinage Espace Sud Méditerranéen, « Dialogue social et interculturel à travers la gouvernance pour le développement local : agriculture urbaine et périurbaine Méditerranée Développement d’un outil opérationnel à l’échelle méditerranéenne et adressé aux collectivités locales. »CONTRIBUTION C. BORDI
Raphael LUCE, V’Île Fertile, « Ferme maraîchère bio-intensive de 600m² valorisant les déchets organiques urbains dans le Bois de Vincennes »CONTRIBUTION R. LUCE

Panel 8 – Mobilisation citoyenne, insertion et action sociale
Camille SOLANUM, Collectif ZAD Patate « Création d’un jardin collectif sous forme de ZAD (Zone à Défendre) pour défendre un espace naturel et agricole menacé par l’urbanisation. »
Gaby, Dédale, Cécile BRAZILIER, Guerilla Gardening, « Projet Terroir Urbain : sensibilisation à la biodiversité par le gout et à la problématique de valorisation des plantes urbaines comestibles. »CONTRIBUTION Gabe et C. BRAZILIER
Rachel BERTHEL, coordinatrice de l’association Culture(s) en Herbe(s), « Sensibilisation à l’environnement et aux techniques potagères à visée sociale. »
Florent RAULIN , Graîne Île-de-France, «Manuel Pédagogique “Jardiner au naturel avec les enfants”. »CONTRIBUTION F. RAULIN

Panel 9 – Techniques culturales.
Alexis LEFEBVRE, la grappe d’entreprise le Vivant et la Ville, « développement du démonstrateur Les fermes en villes situé sur la commune de Saint Cyr l’Ecole. » Puis Jean-Baptiste SCHWEIGER, Safer Ile de France, autour du projet « revitalisation agri-urbaine : Implanter de nouvelles activités maraichères sur des emprises foncières résiduelles en milieu urbain et périurbain contraint – projet CASDAR ».CONTRIBUTION A. LEFEBVRE et CONTRIBUTION J.B. SCHWEIGER
Mathieu FERNANDEZ, Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM), « L’agriculture urbaine des sous-sols. Présentation des besoins techniques et de lieux inexploités dans Paris pour des champignonnières. »CONTRIBUTION M. FERNANDEZ
Florence GIBERT, Resilience Now, « Utiliser la permaculture comme outil de design urbain. »CONTRIBUTION F. GIBERT

Présentation des Ateliers d’été 2014

Natureparif organise à la Halle Pajol, rue Pajol, 20 esplanade Nathalie Sarraute dans le 18ème, les Ateliers d’été de l’agriculture urbaine et de la biodiversité à Paris et en Île-de-France du lundi 30 juin au mercredi 2 juillet 2014  

Enjeu tant environnemental que social ou économique des prochaines années, l’agriculture urbaine est aujourd’hui reconnue pour ses intérêts multiples et complémentaires.
Natureparif, a plus particulièrement souhaité mettre l’accent sur les enjeux et les liens entre biodiversité et agriculture urbaine : quelle est l’influence de cette dernière sur la diversité biologique ? Quelles sont les fonctions écosystémiques impactées, créés ? Quel rôle peut-elle jouer dans la reconnexion entre le citadin et la nature ?

Aujourd’hui, en France et en Île-de-France, les expérimentations sont de plus en plus nombreuses, à l’image des multiples initiatives lancées par des associations et des entreprises. De leur côté, les acteurs institutionnels, à commencer par les collectivités locales, soutiennent ou mettent en œuvre de nombreux projets d’agriculture urbaine. Parallèlement, plusieurs études et programmes de recherche (en sciences sociales, économiques ou écologiques) et transdisciplinaires comme JASSUR (JArdins ASSociatifs URbains, Dens’Cité, T4P…) sont en cours aux niveaux régional et national.

Natureparif organise ces Ateliers d’été en partenariat avec AgroParisTech, le Muséum national d’Histoire naturelle, le programme national de recherche JASSUR, l’INRA, l’IAU-îdF, l’Université Aix-Marseille, le Laboratoire sur l‘agriculture urbaine – Université du Québec à Montréal, Urban Interstice, le Festival de l’Agriculture Urbaine et Ville Ouverte.

La diversité des formes d’agriculture urbaine – qu’elles soient associatives, entrepreneuriales, hybrides, qu’elles produisent du miel, des légumes, des champignons, qu’elles se situent dans le périurbain, sur un toit, en pied d’immeuble, sur un parking sera abordé…et un large panorama des expériences en Île-de-France, en France mais aussi à l’international sera proposé pendant ces trois jours au travers de :

  • Trois conférences plénières
  • Une vingtaine de tables rondes thématiques réuniront de multiples acteurs de l’agriculture urbaine, français et étrangers (chercheurs, collectivités, institutions, entrepreneurs, associations et collectifs citoyens).
  • Plusieurs visites sur des lieux d’expérimentation de l’agriculture urbaine seront organisées, avec des ateliers pratiques pour avoir un aperçu des techniques de permaculture, de sciences participatives, de connaissance des semences…

Présentation du festival de l’agriculture urbaine 2014

Entre le 28 juin et le 4 juillet , le Festival de l’Agriculture Urbaine se déroulera en parallèle des Ateliers d’été de l’agriculture urbaine et de la biodiversité .
Pierre angulaire des alternatives, l’agriculture urbaine ou périurbaine est un  concentré d’utopies concrètes pour réinventer la ville, retrouver un  savoir-faire agricole, recréer du lien, reconnecter le citadin à la  nature, favoriser la biodiversité et surtout, imaginer d’autres mondes.
En  l’espace de quelques mois, ce mouvement a pris son envol : de la  réappropriation potagère et fruitière de délaissés urbains au  développement des potagers sur les toits parisiens, c’est un nouveau  récit qui s’invente quotidiennement.
Collectifs, citoyens, chacun selon ses moyens et ses envies a fait de la cité son terrain d’actions, en se réappropriant les espaces  oubliés et interstices bien cachés.
C’est une nouvelle aventure qui commence. L’agriculture devient hyperlocale et concrète, elle commence dorénavant chez soi et en bas de chez soi.
Avec le Festival de l’Agriculture urbaine elle devient un outil de  mobilisation générale en faveur d’un retour de la nature en ville, une nature libérée et comestible. La pelle et le râteau deviennent les  principaux outils du citadin pour se réapproprier sa ville, son quartier, sa rue et son pied d’immeuble.
Plusieurs rendez vous sont programmés entre le 28 juin et le 4 juillet :
-Samedi 28 et dimanche 29 juin: Les Estivales de la permaculture pour découvrir la permaculture dans un des sites historiques de l’agriculture urbaine (Montreuil – Murs à Pêche);
-Du 30 juin au 4 juillet, atelier participatif autourr d’une installation modulaire dédiée à l’agriculture urbaine sur l’esplanade Nathalie Sarraute (Halle Pajol) dans le 18ème
-Du 30 juin au 4 juillet, atelier-projet “Les Tartres/Clos Saint-Lazare  sur le site de Les Tartres / Clos Saint-Lazare (Saint-Denis/Pierrefitte/Stains), Rencontre-débat et restitution de l’Atelier-projet vendredi 4 juillet à 18h30 à la Maison du Temps Libre de Stains, 30-34 avenue George-Sand en présence d’Eric Duchemin, professeur à l’Université du Québec à Montréal

-Jeudi 3 juillet de 19h à 23h30, soirée de clôture du Festival de l’agriculture urbaine à La Générale, coopérative artistique, politique et sociale, 14 avenue Parmentier Paris XIe (M° Voltaire) avec projections, disco-soup, concerts et DJ : présentation du projet d’expérimentation de jardin potager sur le toit de la Générale et de la Zone des Utopies Concrètes (27 et 28 septembre 2014) avec le Festival des Utopies Concrètes et Alternatiba